16 mai 2011

Wrigley’s veut donner un nouveau souffle au 3D mapping

Réagir

Le 3D mapping est une tendance assez récente qui a rapidement essaimé à travers le monde. Les éléments de base : la façade d'un bâtiment, la nuit, des jeux de lumières et de la musique. Le tout combiné pour créer une expérience visuelle plus ou moins époustouflante. C’est le principe du son et lumière revisité par les marques.

Ralph Lauren a ouvert le bal en novembre dernier avec une projection “4D” sur la façade de son flagship store de Manhattan. 4D, car au son et lumière s’ajoutait l’odorat, avec la diffusion de parfum.

The Official Ralph Lauren 4D Experience - New York from Ralph Lauren on Vimeo.

Plus récemment, c’est Adidas qui a utilisé le concept en France, pour le lancement de sa campagne “All in”. La projection a eu lieu sur la façade du Palais du Pharo à Marseille, transformée  en terrain de jeu virtuel, avec des scènes de foot, basket, judo et autres. Une manière originale et impactante de communiquer.

 

Adidas France - 3D Mapping Projection from The Cool Hunter on Vimeo.

Plein d’autres marques s’y sont mises (H&M, Nokia, Samsung, BMW, Hyunday, Fanta…) Mais comme tout procédé de com à la mode (dans le même genre, il y a les chasses au trésor ou light painting), le risque est grand de lasser et de finir par ne plus surprendre personne.

En Afrique du Sud, la marque de chewing-gums Wrigleys essaye de renouveler le genre avec une projection conçue par les internautes, pour promouvoir sa gamme “5”, un chewing gum dont la com joue justement sur l’expérience et la stimulation des sens (cf quelques pubs, ici ou ), un peu comme le 3D mapping.

Sur un site dédié, la marque donne la possibilité de paramétrer les différents éléments du show, du choix du lieu aux effets de lumières. Quant à la musique, elle est signée Etienne de Crecy. Les internautes votent ensuite pour choisir la projection qui sera effectivement réalisée.

image

L’idée est bonne, en lien avec le positionnement de la marque. Les possibilités de personnalisation sont assez étendues et l’outil est très simple d’utilisation. Et les gens semblent se prendre au jeu, si l’on en croit la liste des réalisations déjà soumises au vote. Bref, voilà une belle opé qui permet d’impliquer les consommateurs et de créer de la viralité autour de la marque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire